La sylvothérapie

par | Mar 4, 2021 | LIFESTYLE, WELL BEING

1. Qu’est-ce que la sylvothérapie?
2. Quels sont les bienfaits de la sylvothérapie?
3. L’œil d’AKASHA

 

1. Qu’est-ce que la sylvothérapie?

Nous avons eu la chance de pouvoir passer quelques jours à la montagne, Vanessa à Avoriaz, et moi à Méribel. Cela nous a fait un bien fou. Même sans pouvoir skier, respirer le grand air et se promener en forêt nous a régénéré. L’occasion de vous parler un peu plus de la sylvothérapie et de ses bienfaits.

En japonais, ça se dit « shinrin yoku », littéralement « bain de forêt ». Cela consiste en se promener au milieu des arbres, à se laisser envahir par leur énergie séculaire. Eventuellement pour les plus open d’entre nous, c’est aussi se rapprocher d’un arbre en particulier, celui qu’on trouve le plus majestueux, le plus solide, et le prendre dans nos bras. L’occasion avec les enfants de chercher peut-être justement le plus bel arbre, le roi de la forêt ? Assurez-vous avant d’enlacer un arbre qu’il est « consentant », en vous en approchant doucement, en vous connectant par la pensée avec lui. Avancez vos mains délicatement jusque dans son champ magnétique. Et vérifiez au passage, qu’il n’abrite pas de chenilles processionnaires…

 

 

2. Quels sont les bienfaits de la sylvothérapie?

Chez nous ça paraît encore complètement saugrenu et farfelu, mais au Japon, le shinrin yoku fait déjà partie de la culture depuis plusieurs décennies. C’est au début des années 1980 que le ministère japonais de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche inventa le terme.  Dans les années 90, l’affaire est prise très au sérieux et des chercheurs japonais font des études avancées sur les effets physiologiques de la sylvothérapie. De nombreux tests sont effectués sur des volontaires et les résultats sont enthousiasmants : après seulement 40 minutes de marche, les participants on vu leur niveau de stress, leur rythme cardiaque et leur pression artérielle diminuer.

Parmi les bienfaits constatés, on notera le renforcement du système immunitaire grâce à l’inspiration des phytoncides (molécules sécrétées par les arbres pour se défendre contre les bactéries), des concentrations plus faibles de cortisol, une diminution du taux de glucose dans le sang des diabétiques et aussi une baisse de l’agressivité et des effets très positifs sur la dépression. Des chercheurs japonais ont également découvert que les  bains de forêt développaient les cinq sens, tous stimulés au contact de la nature.

Il fut également prouvé que les essences de certains arbres avaient une influence positive sur l’organisme. Ainsi l’essence du Cèdre du Japon ferait baisser la pression sanguine systolique tandis que celle des cèdres de la région de Kumano Kodo ralentirait les symptômes de la maladie d’Alzheimer.

Depuis 2006, 62 zones au Japon ont été décrétées “base thérapeutique” ou “route thérapeutique”. Ce sont des zones dans les bois dont les effets positifs sur la santé ont été scientifiquement prouvés.

 

 

3. L’œil d’AKASHA

Bien sûr, il n’est pas indispensable de se rendre au Japon pour suivre ces routes thérapeutiques, nous avons la chance d’avoir en France des forêts magnifiques. Il est facile d’aller s’y promener. Et si vous n’habitez pas à côté d’une forêt, vous pouvez toujours aller vous promener à la campagne ou au bord de la mer. Intuitivement, on sait bien qu’il est bon de s’immerger dans la Nature.

Et si le sujet vous intéresse, je vous conseille le magnifique documentaire « L’intelligence des arbres », qui s’appuie sur le best-seller de Peter Wohlleben « La vie secrète des arbres, ce qu’ils ressentent, comment ils communiquent ». Je l’ai regardé avec mon fils qui devait avoir 10 ans à ce moment-là, et qui du coup a compris beaucoup de choses au fonctionnement et à la puissance des arbres. Et surtout il a arrêté de se moquer de moi quand je m’arrête leur faire un câlin !

 

Alors bonne balade en forêt !

 

 

Partagez

Partagez cet article